Devenir vendeur élite : les essentiels à retenir

« Une fois leur diplôme en poche, ils ne sont que 13 % à démarrer leur vie professionnelle dans la vente et le commerce » affirme avec déception Evelyne Platnic Cohen. Le management commercial est un domaine de challenge que seuls les battants et les plus malins pourront maitriser.

 

Une motivation qui laisse à envier

Les jeunes diplômés se désintéressent de la vente. Or, en France se trouve l’unique centre d’application intensive aux formation techniques de vente. Le centre permettrait aux chefs d’entreprise, aux cadres, et aux  salariés d’accroitre leurs chiffres d’affaires de 20 à 200 % à la clôture des exercices. Devenir vendeur d’élite requiert des compétences multiples et pertinentes. Parmi les atouts il serait bon de savoir convaincre en racontant des anecdotes étonnantes pour captiver l’attention des acheteurs et pouvoir conclure une vente. Cette technique se pratique de plus en plus dans plusieurs secteurs.

Les secrets de la réussite pour un vendeur d’élite

 La vente est partout dans notre quotidien. Le troc est omniprésent : la permission de sortie contre les bonnes notes, l’esquisse des expériences probantes d’un candidat à son futur employeur, l’incitation à la lecture en échanges des jeux vidéo… Pour assurer le développement commercial, il faut savoir s’imposer et avoir recours à tous les arguments,  mais avant tout persévérer. Les techniques de persuasion doivent être acquises et maitrisées au préalable, il s’en suit les facultés de se faire entendre.

Pour renforcer et affiner vos capacités de vente,  ressourcez-vous sur les sites comme www.vendeurs-elite.fr/nos-prestations/vente-negociation.

Conseils, Les formations

Laisser un commentaire